Accueil  |  Contact  |  Etude gratuite   |   Qui sommes nous ?  |   Partenaires  |  Glossaire du financement
  FINANCEMENT
  ENTREPRISE

- Financement poste clients
- Crédit de trésorerie
- Financement des achats
- Financement des actifs
- Financement de stock
- Financement des ventes
- Financement au forfait
- Financement import
- Financement export

  FINANCEMENT
  PRATIQUE

- Modalités de mise en place
- Création d'entreprise
- Petite entreprise
- Cas pratiques de financement
- Avis d'expert
- Témoignage financement import
- Actualité du financement de l'entreprise

  PARTENAIRES
  FINANCEMENT

- Etablissements financiers partenaires
- e-affacturage : solutions de factoring entreprise
- Affactassur : affacturage et assurance crédit
- Financement ponctuel de créances

 
         
  Avis d'expert    

Panorama des solutions de financement alternatives
aux financements bancaires traditionnels

 

______________________________________________

     

De nombreuses solutions existent pour financer la trésorerie des entreprises, des solutions bancaires et non bancaires. Ces solutions sont parfois méconnues, pourtant elles sont l’élément clé à connaitre et à mettre en place, afin de bien gérer son entreprise et lui assurer son besoin en fonds de roulement.

Face à la frilosité des banques, que la crise financière actuelle ne fait qu’accentuer, les entreprises doivent rechercher des solutions de financement émises par des sociétés financières, filiales de banques, avec des ratios de crédit différents, et auprès de sociétés financières indépendantes françaises ou étrangères, souvent anglo-saxonnes.

Pour beaucoup d’entreprises c’est une question de survie, face à la forte augmentation des défaillances qui en cascade emporte clients et fournisseurs.

Les solutions de trésorerie nouvelles sont multiples et doivent être mises en avant. Si les entreprises connaissent bien le mécanisme de l’escompte bancaire et du découvert qui sont les financements traditionnels des entreprises, elles méconnaissent parfois d’autres solutions de financement. En période difficile, quand les concours bancaires sont restreints, il faut tout de même savoir regarder ailleurs les sources de financement nouvelles et alternatives.

 


Les financements des actifs circulants

Les financements de trésorerie doivent le plus souvent être adossés à un actif de l’entreprise, sauf pour les financements en blanc de type découvert.

Pour les actifs circulants constitués des créances clients et des stocks, les financements vont être adossés à la valeur de ces actifs.

Pour les stocks, le financement sera sous forme d’une ligne de trésorerie à hauteur de 60 à 70% de la valeur du stock. (Voir financement de stock)

Pour les créances clients, c’est la valeur du poste clients qui est prise en compte. Le financement va être à hauteur de 100%, dont 80 à 90% par anticipation, du montant des créances clients constitutives du poste clients. (Voir financement de trésorerie)

Si en affacturage, les créances sont cédées et deviennent ainsi la propriété du factor qui va même pouvoir prendre en charge la gestion complète du poste clients; en financement de stock, l’entreprise reste propriétaire de son stock qui est gagé en faveur du financeur, pendant la durée du financement.

Les différentes formes d’affacturage permettent de financer sur les créances et factures, dans la forme classique de l’affacturage mais également sur la balance clients en finançant le solde de la balance et non plus facture par facture. Le financement peut également être basé sur les commandes clients, sous forme d’affacturage fournisseur pour financer les fournisseurs réguliers de l’entreprise, et également sous forme d’affacturage import pour financer, toujours sur bon de commande ferme, les achats et importations de matériels.

Autre forme de financement basé sur les créances clients, la titrisation s’adresse désormais aux PME-PMI. Les entreprises qui ont un montant d’encours moyen d’environ 1 ME peuvent bénéficier du financement par titrisation, voire même avec des encours inférieurs si la société est en bonne santé financière.

 


Les financements des actifs immobilisés


Afin de pouvoir générer de la trésorerie sur un actif immobilisé, il faut prendre la valeur nette comptable ou résiduelle de cet actif et le revendre à cette valeur à une société financière. Cette opération de vente et de location par la suite du même matériel va apporter un volume de trésorerie disponible immédiatement à l’entreprise. Le coût des loyers pour l’utilisation du matériel sera passé en charge déductible.

Ce refinancement ou lease back d’un actif immobilisé est particulièrement adaptée aux entreprises qui ont réalisé de gros investissements, parfois comptant, et qui ont un besoin passager de trésorerie. (Voir financement des actifs immobilisés - lease back)

 

Toutes ces techniques de financement de trésorerie ont pour but principal d’alimenter le besoin en fonds de roulement de l’entreprise. La gestion du financement du BFR étant la colonne vertébrale d’une bonne gestion globale de l’entreprise. 

 

     
       
©2016 financement-entreprise.pro

Etude gratuite | Contact | Liens utiles | Partenaires web | Plan du site

Français  financement entreprise Italiano  finanziamento